Un studio photo à la campagne… mais à deux pas de Périgueux.

Disposant d’un accès facile et sans souci de stationnement, Tsilaosa Photographie vous accueille dans un écrin de verdure en dehors des trépidations urbaines tout en restant à proximité immédiate de l’entrée nord-ouest de Périgueux (moins d’une minute du « Sans Réserve »). Vous trouverez un plan d’accès dans la rubrique Venir au centre. Blotti à la lisière d’une forêt privée et protégée  le centre offre un espace de calme et de détente à nos visiteurs.

Anciennement atelier de réparation d’électroménager bien connu des seniors (le Laboratoire Electronique Périgourdin, fondé dans les années 70 par monsieur Daniel) ce bâtiment a été entièrement rénové de manière à y accueillir un espace d’exposition, un studio photo et un vestiaire aux airs de boudoir dédié aux clients du studio.

PMR friendlyBienvenue aux personnes à mobilité réduite.

Le local est aménagé afin de faciliter l’accès au showroom ainsi qu’au studio photo aux personnes à mobilité réduite.
Portes et rampes d’accès ont été prévus pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

Le showroom

Vous serez d’abord accueillis dans notre showroom à l’ambiance conviviale et sereine.
Vous y verrez au choix des peintures d’Hélène Caza. R. et des photographies de Jean-Luc Renouil (un roulement de notre fond permanent) ou vous aurez la possibilité de découvrir des œuvres d’artistes locaux ayant choisi les murs de Tsilaosa pour accueillir temporairement leur exposition.

showroom

Le showroom

Le studio photo

Attenant au showroom il y a le studio photo (qui peut être loué messieurs dames les photographes).
D’une surface de 40 mètres carrés il est entièrement équipé en matériel professionnel haut de gamme.
Le studio permet de se couper du temps qui passe, d’évoluer dans une bulle de détente, à l’abri des turpitudes de la vie courante (les palombes, chevreuils et sangliers se sentent protégés et nous rendent régulièrement visite… enfin dans le jardin.).

Le studio photo

Le studio photo

TSILAOSA : un peu d’histoire et de géographie

Dans l’Océan Indien, à quelques centaines de kilomètres à l’est de Madagascar et à proximité de l’Île Maurice, se situe l’île de la Réunion (département d’origine des créateurs de Tsilaosa Photographie).

Au centre de l’île se nichent trois cirques géologiques vertigineux, tous plus beaux les uns que les autres.

Ils ont pour nom des dérivés de mots malgaches (Madagascar a joué un rôle très important dans le peuplement de la Réunion) :

  • Le plus préservé, uniquement accessible à pied, est le cirque de Mafate (dérivé de l’adjectif malgache mahafaty qui signifie « mortel, mortifère, qui tue »)
  • Le plus humide et verdoyant est le cirque de Salazie (dont l’origine du nom est soumise à débat, mais il y a unanimité quant à l’origine malgache de sa racine. La plus probable des hypothèses viendrait du mot saolozy qui voudrait dire « bon campement »).
  • Le plus vaste est le cirque de Cilaos (nom également porté par la ville qui est niché en son cœur). Cilaos viendrait du mot malgache tsilaosa qui signifierait « Lieu où l’on est en sécurité / lieu que l’on n’abandonne pas ».